" Pourquoi tout remettr' à demain ?" paroles d'André Hornez composées en 1937, un an avant l'étude d'Harvard !

Une Bien Bonne Nouvelle

Il y a un truc qui paraît impossible, c’est de savoir, entre tous les chemins possibles, celui qui nous rendrait le plus heureux.
Généralement, quand on y pense, c’est trop tard.
Et quand on interroge les gens sur ce qui les rendraient heureux s’ils pouvaient choisir, on est dans le fumeux, le conventionnel ou le rêve sans consistance parce que sans conséquence.

L'Université de l'Utah Valley a vraiment créé cette « voie des textos » pour attirer l'attention des étudiants absorbés par leur téléphone.

Êtes-Vous Phone Walker ?

Depuis l’irruption de l’iPhone en 2007, les smartphones sont entrés dans notre vie quotidienne.
Ils sont devenus importants dans les relations humaines à la maison et au travail.
Sans surprise, cette révolution du smartphone produit également de nouveaux comportements humains.

Il y a une question fascinante : pourquoi tenons-nous notre téléphone à la main quand nous ne l’utilisons pas réellement ?

L'art oratoire redécouvert, sur la toile...

Le Réveil du Tribun

Au cœur de tous les apprentissages, il y en a un qui redevient essentiel, c’est l’art oratoire.
Internet et ses chaines vidéo redonnent ses lettres de noblesse à cet art ancien, réservé autrefois aux conteurs du fond de grotte et aux tribuns.

Cet art peut aujourd’hui être pratiqué par chacun de nous sur la toile et toucher n’importe qui, n’importe où, n’importe quand.
Je recommande la lecture de ce livre TED – Parler en public –  qui est le fruit de l’expérience des conférences TED.
Il a été écrit par Chris Anderson, son directeur : « Toute personne ayant une idée qui mérite d’être partagée est capable d’une belle performance »
TED a permis de sortir de l’anonymat d’incroyables tribuns ou de donner la parole à d’autres plus connus mais que l’on n’avait jamais entendu.

Trois Experts Généralistes entrés dans la légende

Des Modèles Mentaux Pour Tous

j’avais tutoyé le sujet l’an dernier en vous parlant de Elliott Grosvenor, le nextialiste, héros du roman de SF La Faune de l’Espace de Van Vogt.
Le héros Elliot est un expert généraliste, c’est-à-dire quelqu’un qui a la capacité et la curiosité pour appliquer et croiser des modèles mentaux issus de différentes disciplines.

Dans l'évolution se cache une ironie, Coluche aurait apprécié !

L’Ironie du Business

« L’ironie de l’évolution » est le titre du dernier ouvrage de Thomas C Durand, docteur en biologie végétale, auteur de plusieurs ouvrages et cocréateur d’une chaîne Youtube La Tronche en Biais pour vulgariser les biais cognitifs et la démarche scientifique.
Thomas nous rappelle que : « la manière dont nous pensons, dont nous regardons le monde, est le résultat du fonctionnement d’un organe : notre cerveau ».
Étudier l’évolution de la nature qui n’a pas d’intention par son biais… est un bien difficile exercice.
Dur, dur, d’admettre que l’on est le fruit du hasard.

Faire au mieux avec ce qu'on a, un truc bien connu pour vider le frigo...mais pas seulement !

Effectuation VS Raisonnement Causal

J’ai rencontré Alain – conseiller numérique à la CCI – à l’occasion d’une excellente présentation sur le Design Thinking.
Merci à lui pour m’avoir rappelé l’intérêt de l’Effectuation, si appliquée dans l’univers des « doers », de « ceux qui font » à travers le monde, des entrepreneurs qui privilégient l’action à la « stratégie programmée », de tous ceux qui l’appliquent aussi à la façon de monsieur Jourdain.

C’est Saras Sarasvathy, une brillante chercheuse indienne émigrée aux États-Unis, qui a introduit ce concept en observant comment 45 entrepreneurs résolvaient des études de cas, pour comprendre comment ils s’y prenaient, par où ils commençaient.

Au centre, le Chief Internal Ambassador. L’homme ambidextre de l’organisation Ambidextre ?

L’Idée, L’Échec et l’Organisation Ambidextre

Fin janvier, j’ai participé à une soirée exceptionnelle animée par Alex Osterwalder – le créateur du Business Model Canvas -. de passage à Paris invité par l’ESCP.
J’avais utilisé son outil à plusieurs reprises et il est devenu aujourd’hui incontournable dans l’univers des startups.
J’étais curieux de faire sa connaissance et excité de découvrir comment il avait fait évoluer son modèle qui figure en bonne place dans la caisse à outil de toute startup en recherche de fonds.

Sa présentation très dynamique était une mise en perspective de deux démarches ambivalentes au sein des organisations : « IMPROVE VS INVENT », l’une consistant à pratiquer l’amélioration et l’autre à innover.

Je bosse ou pas ?

Confiance et Présence On Line

Cette semaine, j’aimerais mettre en relation deux sujets qui paraissent contradictoires.

D’un côté, une étude sur la progression du numérique en France menée par le cabinet Ipsos auprès de quelque 500 salariés qui déclarent que le principal frein est le comportement managérial.
Et de l’autre, cette charge de Jason Fried, le CEO de Basecamp contre une micro fonctionnalité de nombreux outils collaboratifs, cette du « statut Présence », illustrée par le point vert à coté de notre nom pour dire que l’on est disponible.

Au cœur du sujet donc, la transformation digitale et cette micro fonctionnalité qui pour paraitre bien commode, anodine, pratique, peut avoir des côtés toxiques.
Jason l’a baptisé « The Presence Prison ».

1 2 3 6