Génération Y et management inter générationnel | MyMeetings : des réunions productives avant, pendant, après
FR |

Le blog des Réunions Zen

Génération Y et management inter générationnel

Sortons des caricatures !

Un étudiant en apprentissage m’a transféré ce week end un article de l’Express de Caroline Politi intitulé « Génération Y, le choc des cultures en entreprise » en  me disant qu’il se reconnaissait parfaitement dans ce qui était dit.

Extrait :
« Ils posent sans cesse des questions, n’imaginent pas faire toute leur carrière dans la même société, sont connectés sur les réseaux sociaux pendant leurs heures de travail, ont troqué leur costard-cravate contre un uniforme jean-baskets… Les nouveaux salariés bouleversent les codes de l’entreprise. C’est la génération Y.
Surnommés ainsi parce qu’ils succèdent à la génération X, constituée de post-baby-boomers, ces jeunes salariés sont âgés de 18 à 30 ans. Si les X ont connu la Guerre froide, eux ont grandi avec la mondialisation, le chômage et la peur du déclassement social. Plus diplômés et plus connectés sur le monde, ils connaissent pourtant plus de difficultés à entrer sur le marché de l’emploi. Ce contexte économique a fait évoluer leur rapport à l’entreprise. « Toutes les générations possèdent leur lot de défis mais celle-ci est la plus ‘challengeante’ car elle remet en question toutes nos méthodes de management et nous forcent à revoir nos modèles », raconte François de Wazières, directeur international du recrutement chez L’Oréal. »

Du coup, j’imaginais le potentiel de progrès en entreprise que donnerait les 3 générations confondues en réunion…

Les uns ont l’expérience des réunions, celles que nous baptisons Réunions 1.0.
Ils en connaissent les règles pour être efficaces, même s’ils ne l’appliquent pas toujours : respect de l’Ordre du jour, Gardien du temps, nécessité de faire un compte rendu avec plan d’actions précis… et les pièges qui démotivent les équipes :  trop de réunions, trop de temps en réunion, trop de participants, peu de productivité…

La génération Y a l’expérience des réseaux sociaux et sait rester connectée à sa communauté. Elle a nativement la conscience et la capacité à  travailler en réseau (anywhere, anytime, anydevice,)
D’ailleurs, avec internet,  un nouveau métier est né dans l’entreprise, celui de « Community manager».

Notre vision, c’est que les cadres en réunion devraient fonctionner comme des  micro-réseaux sociaux  alors  qu’ils ne le font pas, faute d’outil adapté ou de culture : le même compte rendu pour tous quand il existe, pas d’espace partagé pour les documents des réunions, pas de suivi collaboratif entre deux réunions.

Avec Meetings*, nous parlons de Réunion 2.0 : la collaboration commence quand la réunion se termine et le manager se transforme alors en véritable « community manager».
Chacun des participants reçoit un Plan d’Actions personnalisé avec des liens cliquables , peut publier un résultat, une réponse, un document, dans un endroit commun sans attendre la réunion suivante et échanger des commentaires de façon ciblée.
Le manager, peut lui aussi commenter, être alerté en cas de difficulté, relancer, conseiller et collaborer à certaines actions. Manager, quoi !
Le manager 2.0 ? C’est un manager qui saura maitriser l’art de  la Réunion 1.0 et se transformer en « Community Manager » entre deux réunions.

Il nous faut favoriser l’arrivée de la Génération Y dans tous les types de réunion, c’est un véritable ballon d’air et une vraie source de progrès pour toutes nos organisations.

Faisons en sorte que ce management inter générationnel rime avec management Zen !

Publié le

4 réponses à “Génération Y et management inter générationnel”

  1. [...] de retard sur ses concurrents, ne pas se décaler dans sa propre entreprise avec l’arrivée de la génération Y… C’est juste normal et zen ! Publié le 30 janvier 2012 AUTEUR Patrick Bédigis [...]

  2. [...] gouverner, c’est être pragmatique. Utiliser les nouveaux outils du cloud computing, favoriser le mélange des générations, pratiquer le management de la [...]

  3. [...] de retard sur ses concurrents, ne pas se décaler dans sa propre entreprise avec l’arrivée de la génération Y… C’est juste normal et zen ! Publié le 31 octobre 2012 AUTEUR Patrick Bédigis [...]

  4. [...] Mars 2011 nous avions publié un post sur le choc des cultures avec l’arrivée de la génération Y en entreprise. Tout juste le [...]

Laisser un commentaire