Le haiku des réunions

Quoi, qui, quand… Soleil !

La semaine dernière, nous vous avons asséné des chiffres, ceux du gaspillage provoqué par les réunions mal managées.
Aujourd’hui, je vous propose un billet tout en mots, inspiré d’une forme poétique très codifiée d’origine japonaise : le haiku.
Le haiku est un terme créé par le poète Masaoka Shiki (1867-1902), un petit poème extrêmement bref visant à dire l’évanescence des choses.
Igor Quézel-Perron, chasseur de tête, propose aux lecteurs des Échos Business ses flashs de la vie des affaires sous forme de haikus. « Il donne l’occasion de concilier, grâce à leur magie, des univers à priori contradictoires, la  poésie et les aspects pragmatiques, techniques et très utilitaires du monde de l’entreprise ».
Ci-dessous, notre sélection, à savourer sans modération :

  • Il vient juste après
    La touche Enter
    Le remords
  • Négociation difficile ce matin
    Je me rase en vitesse
    Le sang coule déjà
  • Perdu dans mes pensées
    Je mâche un stylo
    Langue bleue
  • Photocopies
    Progrès technologique
    Panne X32
  • Un client
    Dans une salle de sport
    Nu sous la douche
  • Je suis fâché
    C’est décidé
    Reply all

Et sur la réunion :

  • Elle a décidé
    De perturber la réunion
    La mouche
  • Réunion du lundi
    Visages sérieux
    Rires dans la rue
  • Réunion houleuse
    Les bons arguments reviennent
    Me hanter la nuit

Et nos premiers haikus « Meeting thinking » :

  • En réunion
    Pas d’ordre du jour

    Mot d’ordre l’embrouille
  • Quoi  qui quand
    Rien noté
    Après la réunion Trou noir

Zen le haiku !