Pensez-vous que votre cerveau est évolutif ? Faudrait mieux !
Pensez-vous que votre cerveau est évolutif ? Faudrait mieux !

Votre Intelligence Peut Grandir… Si Vous Le Croyez !

Merci à Laurent – Directeur de l’Innovation dans une grande entreprise – pour sa critique bienveillante sur le billet de la semaine dernière Le Perfectionniste et le Débrouillard Apprenant : « D’habitude je trouve vos chroniques assez pertinentes, en plus d’être amusantes, mais là je crois que vous passez à côté du sujet… je connais beaucoup de perfectionnistes débrouillards. Les deux ne sont pas incompatibles »

Et merci également à Chris – spécialiste du digital et du monde des Startups – qui nous écrit de Boston : « If you are not ashamed of your product at launch then it is too late » (« si tu lances un produit parfait, il est trop tard »  :

  • la constitution du produit “parfait” ne bénéficie pas des retours utilisateur
  • cash brûlé
  • démoralisation des troupe
  • pendant ce temps la concurrence avance

Hum, Hum… Cette question me paraît donc loin d’être close.
Pourquoi certains d’entre nous deviennent-ils des « Perfectionnistes Débrouillards »  comme nous le dit Laurent, pendant que d’autres restent des « Perfectionnistes Pathologiques », des Procrastinateurs ?

Question d’éducation et de confiance, peut-être ?
Cela me donne l’occasion de revenir sur la recherche en neurosciences et de nous intéresser à ce qui façonne notre apprentissage.

En 1988, Carol Dweck et ses collègues se sont intéressés à l’attitude des élèves face à l’échec.
Après avoir étudié le comportement de milliers d’enfants, ils ont remarqué que certains élèves rebondissaient tandis que d’autres semblaient anéantis par le moindre revers.
Leurs travaux ont alors montré comment l’état d’esprit, la mentalité d’un individu influence sa performance et sa capacité à apprendre.

Carol Dweck a inventé les termes de mentalité fixe et mentalité de croissance pour décrire l’impact des croyances sous-jacentes des gens sur leur propre intelligence.
Des études sur les différents types de louange ont également montré que dire aux enfants qu’ils sont intelligents – ode au QI – encourage une mentalité fixe, alors que louer leurs efforts au travail développe une mentalité de croissance.
Lorsque les élèves ont une mentalité de croissance, ils croient qu’ils peuvent devenir plus intelligents.
Ils comprennent que l’effort les rend plus forts et persistent malgré l’échec.
Quand dans l’école on enseigne que l’intelligence est malléable, on constate de meilleurs résultats des élèves.

Cela coïncide avec d’autres progrès récents en neurosciences.
La recherche sur la plasticité du cerveau a montré comment la connectivité entre les neurones peut changer avec l’expérience. (lire ou relire Avez-vous le Cerveau Réunion2.0 )
En effet, la Pratique favorise le développement de nouvelles connexions au sein des réseaux de neurones et le renforcement de celles qui existent déjà.
Ces découvertes nous montrent que nous pouvons augmenter notre croissance neuronale par la mise en action, comme l’utilisation de bonnes stratégies, le fait de poser des questions, de tester, d’apprendre (et là j’abonde dans le sens de Chris).
Et cela tout au long de notre vie.
Plutôt une bonne nouvelle, non ?

Il y a donc une relation forte entre type de Mentalité et Réalisation.
Si vous croyez que votre cerveau peut se développer, vous vous comporterez différemment de celui qui pense qu’il est « figé» et que sa dégradation est progressive et inéluctable sur la pente savonneuse du vieillissement.
Si vous pensez qu’il est évolutif, vous créez une boucle de rétroaction positive : cela augmente votre motivation, votre production, votre réussite, votre expérience et en conséquence votre intelligence.

Vous pouvez tester votre type de Mentalité Fixe ou de Croissance  ici .

Bien sûr, votre capacité collaborative  à l’ère de la transition – révolution (?) – digitale n’est pas « fixe » non plus, quelle que soit votre génération, babyboomer, X, Y ou Z. Lire ou relire à ce propos : En 20XX, il n’y aura plus de réunion

Votre capacité à rendre vos Réunions plus efficaces dépend en premier lieu de votre Mentalité fixe  ou de croissance, associée à votre désir d’expérimenter, de faire et d’apprendre en marchant.
Avec une meilleure préparation AVANT, plus d’interactions avec les participants PENDANT et un meilleur suivi des Actions APRES, cet effort sera non seulement bénéfique à votre cerveau mais aussi à votre équipe.
Et là, on parle aussi d’intelligence émotionnelle !

Allez, il est grand temps de passer à la Réunion Digitale et de continuer à faire croître votre intelligence.

Zen la Mentalité de croissance !

Comments:3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.