La cerise sur le gâteau, c'est qu'on peut développer les 9 !
La cerise sur le gâteau, c'est qu'on peut développer les 9 !

Vos Neuf Intelligences

Cette semaine, nous sommes vraiment gâtés.
Après avoir découvert que notre bonheur est logé dans notre cerveau et que notre intelligence peut grandir toute au long de notre vie, une autre bonne nouvelle, il n’est pas possible que nous n’ayons pas au moins une des 9 formes d’intelligence décrites par Howard Gardner en 1983.
Allez va, ou moins un petit mélange ?

Howard Gardner est un psychologue américain, père de la théorie des intelligences multiples, il en a qualifié neuf sortes :

  1. Naturaliste-écologiste
    C’est l’aptitude à comprendre l’environnement dans lequel l’homme évolue, reconnaître et classer la faune, la flore et le monde minéral et par extension l’univers culturel. On la retrouve chez les zoologistes, botanistes, archéologues. Darwin en est le plus illustre représentant.
  2. Musicale-rythmique
    C’est l’aptitude à penser en rythme et en mélodies, à reconnaître des modèles musicaux, à les interpréter, à les créer.
  3. Logico-mathématique
    C’est l’aptitude à calculer, mesurer, résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. On la retrouve chez ceux qui aiment les chiffres, l’analyse et le raisonnement.
  4. Interpersonnelle
    C’est l’aptitude à agir et de réagir aux autres de façon correcte et adaptée. On a déjà souvent parlé ensemble de  l’intelligence émotionnelle , de ce qui fait la différence entre un leader et un manager.
  5. Corporelle-kinesthésique
    C’est la capacité à utiliser son corps pour exprimer une idée ou réaliser une activité physique donnée. On la retrouve chez les danseurs, les athlètes, les chirurgiens, les artisans. Il existe un réel potentiel intellectuel, qui permet par exemple, au joueur de basket-ball de calculer la hauteur, la force et l’effet du lancer au panier. Le cerveau anticipe le point d’arrivée du ballon et met en branle une série de mouvements pour résoudre le problème.
  6. Verbo-linguistique
    C’est l’aptitude à s’exprimer, à comprendre des idées complexes. On la retrouve chez les écrivains et les poètes, les traducteurs et les interprètes.
  7. Intra-personnelle
    C’est l’aptitude à décrypter ses propres émotions et à mettre en œuvre cette connaissance pour l’utiliser efficacement dans la vie. C’est l’intelligence de l’introspection et de la psychologie analytique.
  8. Spatiale
    C’est l’aptitude mentale à se forger une représentation spatiale du monde. On la retrouve chez Les géographes, les peintres, les dessinateurs de mode, les architectes, les dessinateurs industriels, les pilotes de toute sortes d’engins aériens ou terrestres, les photographes, les caméramans, les chirurgiens, les dentistes, les radiologues…
  9. Existentielle (la neuvième ou plutôt la huitième et demi selon Gardner)
    C’est l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses, à se situer par rapport l’infiniment grand et l’infiniment petit ou à édicter des règles ou des comportements en rapport aux domaines de la vie.

Ça laisse de la place à tous ceux qui n’ont pas brillé en maths ou en français à l’école, censé représenter le club fermé du Gotha de l’intelligence.
Et finalement, on comprend mieux pourquoi certains réussissent de façon extraordinaire sans avoir été premier de la classe, ce qui est carrément encourageant pour tous.

Reste toutefois à régler un sujet clé : avec toute cette intelligence potentielle, ça renforce le mystère de l’existence de son inverse que je n’ose nommer et que l’on croise bien trop souvent ici ou là.
Là aussi, cet inverse prend des formes variées qu’il conviendrait de classer, décompter, décoder, décrypter, questionner pour mieux le ou la comprendre, soigner et éradiquer.

Bref, un vrai sujet de recherche et de mobilisation pour nos neuf intelligences 😉

Zen le club ouvert du Ghota des neuf i !

Comments:0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.