Se hacker soi-même, un exercice  pour startup seulement ?
Se hacker soi-même, un exercice pour startup seulement ?

Pourquoi Nous Avons Hacké Notre Site

Hacker notre propre site, drôle d’idée, non ?

Il y a trois mois, j’ai posé ma plume et arrêté de publier notre blog hebdo, juste après nos vœux de nouvel an.
Voilà l’histoire.
Début 2016, j’avais rencontré ou interviewé certains d’entre vous pour discuter de l’évolution de notre produit MyMeetings.
Nous avions identifié plusieurs axes de progrès pour faciliter la pratique de la Réunion Digitale et réalisé ensuite un nouveau prototype visant à :

  • Faciliter le travail en mobilité AVANT et APRES la Réunion avec le développement d’APPS pour mobiles
  • Faciliter la prise de note et l’identification des Actions PENDANT la Réunion grâce à l’introduction d’Intelligence Artificielle
  • Simplifier les Parcours Utilisateurs et le Suivi des Actions en revoyant complètement notre DESIGN

Au cours de l’année 2016, nous avons donc préparé notre levée de fonds et rencontré plusieurs investisseurs pour financer le développement de cette nouvelle version.
Le résultat ?
De nombreux pitchs, un succès d’estime, un closing avec un fonds d’investissement finalement raté, bref ce qu’il est convenu d’appeler un échec.

Nous avons alors décidé de stopper notre produit en fin d’année 2016.
Nous n’étions plus motivés pour poursuivre la commercialisation d’un produit qui ne nous satisfaisait plus et qui allait continuer de se décaler au fil du temps.
En fin d’année 2016, j’ai personnellement contacté tous nos clients pour les informer.
Tous ont compris et regretté notre décision mais nous ont encouragé à poursuivre notre parcours dans le Digital.
MyMeetings avait visiblement considérablement amélioré leur pratique collaborative de management.

Il nous fallait donc réfléchir.
De nouveau, j‘ai multiplié les rencontres et les frottements d’idées pour envisager la suite à donner à notre projet.

Depuis 2011, nous avions accompagné de nombreux clients à travers la mise en œuvre de la Réunion Digitale.
Cette curiosité, cet intérêt pour creuser les sujets, notre travail d’écriture sur la Transformation Digitale, le plaisir de partager, nous avaient procuré l’énergie et la matière pour aider nos clients dans leur Transformation Digitale à travers leur pratique de la réunion (Syntec, GlobalAerospace, La Poste, Mousquetaires pour les plus connus).

De la Réunion Digitale à la Transformation Digitale, il n’y avait qu’un pas, que nous avons allégrement franchi.

En parler a rendu limpide notre idée : « Quand on partage un bien matériel il se divise, quand on partage une idée elle se multiplie »
Nous pouvions transformer notre propre Parcours Digital en offre d’accompagnement.
Un Accompagnement à la Transformation Digitale pour tous les managers qui en perçoivent l’enjeu mais sont dans le Pot au noir.

Avec nos réflexes de startuper, nous avons choisi le parti pris de l’action et décidé de hacker notre propre site pour présenter cette nouvelle offre  :

  • ne pas revenir en arrière, se servir de toutes nos expériences pour avancer
  • casser les vieux codes du business, il n’y a plus de frontière réelle entre produit et service
  • recycler le nom du produit MyMeetingsOndemand en offre de service pour « Partager nos Expériences de Transformation Digitale » (sous entendu à travers nos rencontres)
  • puis utiliser la contrainte pour créer : les templates de nos pages internet étaient là et ne demandaient qu’à être recyclés et détournés (c’est un exercice assez jubilatoire une fois cassés les blocages mentaux)
  • ne pas perdre notre référencement naturel, par pur pragmatisme (site et 350 posts écrits depuis 2010)
Le PIVOT : « PARCOURS DIGITAL A PARTAGER »

Notre Parcours Digital de Startupers a fait de nous des « Faiseurs ».
Notre Valeur Ajoutée est de comprendre et identifier les gains rapides d’une Transformation Digitale dans un contexte professionnel.
Pour cela, un triple atout : notre connaissance des organisations / des outils web / du fonctionnement humain.

Notre VISION de CONSEIL OUTILLE : « Si l’outil ne fait pas le changement, sans outil il est dur de changer »

Notre parcours est là pour aider nos clients à décoder les usages et choisir les bons outils :

  • Culture multi-domaines : travaux publics, agroalimentaire (biscuiterie, confiserie, meunerie), métier de transit et transport (import export), agence de presse internationale, trucage numérique pour la pub-tv-cinéma, internet, édition logicielle, formation et consulting…
  • Culture internationale : expatriation (7ans, 5 pays), de très nombreux voyages sur tous les continents ( Afrique, USA, Brésil, Europe, Asie, Australie…)
  • Culture d’organisations de tailles multiples : du grand groupe à l’entreprise innovante
  • Culture opérationnelle : DAF, Direction Général, Direction Technique, Direction commerciale, puis cofondateurs de startups internet (service aux grands comptes, édition logicielle dans le workflow, service SaaS de Réunion Digitale)
  • Culture terrain : administration et finances sont des fondamentaux, recrutement, pilotage des opérations, management d’équipes commerciales et de production, pilotage de projets de R&D, marketing digital, formation des utilisateurs et coaching au changement de managers, Lean Six Sigma, Lean Startup, conférences sur la Conduite du Changement…
  • Culture digitale : Réunions Digitales, workflow on demand, travail en mobilité, Réseau Social d’Entreprise, CMS, Blog, Emailing, …

Certains de nos clients sont déjà en train de transférer leur expérience acquise avec nous, de la Réunion Digitale vers le Réseau Social d’Entreprise Jamespot, avec qui nous avons noué un premier partenariat.
C’est pragmatique, efficace, rapide à mettre en œuvre.
On vous en reparlera.

Voilà, j’ai repris la plume pour poursuivre notre réflexion sur cette révolution jubilatoire de nos pratiques professionnelles grâce à internet.
Cette révolution impacte déjà autant notre vie personnelle que notre vie professionnelle.

Ce « PIVOT »  est un exemple de Transformation Digitale

Dans le monde d’avant, il n’aurait pas été possible, non seulement pour des raisons techniques, mais aussi pour des raisons culturelles.
Lire ou relire Failcon, la réunion des loosers.
C’est une réflexion sur le succès et l’échec : « le premier, s’il est générateur de fierté et de joie, n’enseigne rien. Le second, fait naître une véritable sagesse. »

En ce début printanier ensoleillé, allez-voir notre nouveau site et donnez-nous votre avis.
Vous êtes plusieurs milliers à nous suivre chaque semaine, je vous en suis profondément reconnaissant.
J’espère que vous allez continuer de nous lire avec plaisir et intérêt, merci de vos réactions.

C’est Zen d’écrire pour vous !

Comments:2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.