Trois Experts Généralistes entrés dans la légende

Des Modèles Mentaux Pour Tous

j’avais tutoyé le sujet l’an dernier en vous parlant de Elliott Grosvenor, le nextialiste, héros du roman de SF La Faune de l’Espace de Van Vogt.
Le héros Elliot est un expert généraliste, c’est-à-dire quelqu’un qui a la capacité et la curiosité pour appliquer et croiser des modèles mentaux issus de différentes disciplines.

C’est quoi un modèle mental ?

Un modèle mental est une version simplifiée et réduite d’un aspect du monde : un schéma d’une partie particulière de la réalité.
En d’autres termes, il regroupe des principes profonds et reproductibles dans des circonstances similaires, par opposition à des réponses étroites à des questions spécifiques.

Ils peuvent s’appliquer dans tous les domaines de notre vie et nous aident à fournir des résultats immédiats ou à prendre de meilleures décisions.
Ce n’est pas surprenant que les plus grands leaders soient réputés pour les utiliser sans modération.
Ceux qui les comprennent savent interagir plus efficacement avec le monde que ceux qui les ignorent.
D’où leurs succès.

Quelques exemples :

Elon musk,

Dans sa conférence TED de septembre 2017 (vers la 35ème minute) : « je vois le futur comme une arborescence de probabilités. Les décisions que vous prenez affectent ces probabilités. Elles accélèrent certaines choses, en ralentissent d’autres. Peut-être vais-je intégrer quelque chose de nouveau à cette arborescence. L’énergie renouvelable a été créée par nécessité… Les lois de l’économie conduisent la civilisation à l’énergie renouvelable. Tesla accélère son arrivée.  Si elle l’accélère d’une dizaine d’années, c’est déjà une bonne chose. Si pour l’énergie renouvelable c’est inévitable, pour la dissémination de la civilisation dans l’espace ça ne l’est pas.  L’amélioration de la technologie n’est pas inévitable : depuis 1969 et le premier pas de l’homme sur la lune, on est passé de peu à presque rien. Cette amélioration n’a lieu que si de nombreuses personnes travaillent dur sinon elle se dégrade. Regardez les Égyptiens qui ont oublié comment on construire des pyramides, les Romains comment bâtir des aqueducs…»
A la question concernant sa motivation sociétale, il répond : «  Je ne veux pas sauver qui que ce soit, j’essaie juste d’envisager le futur sans être triste ».

 Charlie Munger

Il est le discret Vice Président de Berkshire Hathaway, associé de Warren Buffett depuis plus de 40 ans et son crédo c’est : « Développer l’habitude de maîtriser les multiples modèles qui sous-tendent la réalité est la meilleure chose à faire. »

Il a développé un modèle baptisé Two-Track analysis qui combine des connaissances de la psychologie, des neurosciences et de l’économie sur la nature du comportement humain :

  1. Quels sont les facteurs qui régissent réellement les intérêts en jeu, de façon rationnelle
  2. Quelles sont les influences subconscientes que subit notre cerveau quand il s’active – ce qui est en général utile mais souvent il dysfonctionne.
    « Inverser, toujours inverser : Au lieu de chercher le succès, faites une liste de comment échouer à la place – à travers la paresse, l’envie, le ressentiment, l’apitoiement sur soi, le droit, toutes les habitudes mentales de l’auto-défaite. »
    Il analyse ce que qui pourrait tourner mal à travers une « liste de contrôle des biais cognitif».

Lire ou relire Pre mortem attitude et Big, bug, Biais

Warren Buffett et Charlie Munger utilisent plusieurs checklists bâties sur des modèles mentaux pour prendre leurs décisions.
Tout comme Elon Musk, Jeff Bezos, ce sont des experts généralistes.

Une sélection de ceux entrés dans l’histoire (vue d’Amérique) dont j’ai extrait l’illustration de ce post se trouve ici
Les modèles mentaux développés par des experts généralistes sont particulièrement adaptés à une société en transformation rapide.

Le monde de la recherche nous dit qu’ils :

  • Voient le monde avec plus de précision et font de meilleures prédictions de l’avenir car ils sont moins sensibles aux préjugés.
  • Ont plus d’idées révolutionnaires car ils sont capables d’appliquer des idées qui fonctionnent dans un domaine donné à des domaines nouveaux.
  • Construisent des liens plus profonds avec des personnes qui sont différentes d’eux car ils comprennent leurs perspectives.
  • Servent de meilleurs connecteurs entre des personnes de différents groupes.

Les experts des modèles mentaux nous disent

Règle n °1 : Apprendre plusieurs modèles
Si l’on n’a qu’un marteau, chaque problème ressemble à un clou

Règle n °2 :  A partir de plusieurs disciplines
Adopter une démarche multidisciplinaire d’expert-généraliste

Règle n °3 : Focus sur les disciplines majeures
La loi de Pareto s’y applique aussi : 20% des modèles créent 80% des résultats, ne pas s’éparpiller

Règle n ° 4 : Utiliser des listes de contrôle pour valider les bons modèles
Essayer, répliquer, améliorer

Règle n ° 5 : Créer plusieurs listes de contrôle et utiliser la bonne pour chaque situation
Il n’y a pas de recette miracle, c’est une démarche en profondeur

Le Parcours des Idées

C’est un modèle mental qui s’appuie sur une liste de contrôle multidisciplinaire, à pratiquer en équipe pour décider de la meilleure idée de transformation réalisable à court terme.
Il utilise différents concepts de management, de marketing, de stratégie et de méthodes d’organisation.
Il permet d’attribuer une note consensuelle, produite par l’intelligence collective pour objectiver la décision en évitant les biais cognitifs.
Et plus on y fait passer d’idées, plus on améliore sa capacité à décider.

Zen le modèle !